La Fabrique de l’île

Film documentaire Expérimentation Art/Science Ethnographie sensorielle

Projection et débat organisés le 19 octobre 2018 à l’I2MP par Elise Olmedo (post-doctorante Université Aix-Marseille, Mucem, Centre Norbert Elias) dans le cadre du séminaire “Le temps de l’île” coordonné par Jean-Marc Besse et Guillaume Monsaingeon (co-commissaires de l’exposition), Elise Olmedo et Aude Fanlo (Mucem) en partenariat avec la Fabrique des écritures en sciences sociale du Centre Norbert Elias (UMR 8562 du CNRS).

Cette soirée de projection propose une réflexion sur l’écriture filmique comme un révélateur de l’expérience insulaire. En plaçant la sensorialité en premier, certains films documentaires ouvrent aujourd’hui la voie à des mondes de réflexion et des regards pouvant incarner et engager de nouvelles lectures, plus sensibles, des imaginaires géographiques. Cette perspective est abordée à travers deux films croisant expérimentation et ethnographie sensorielle, l’un réalisé par Ben Russell sur l’entremêlement du quotidien et des croyances magiques à Tanna, une petite île du Vanuatu (2013), l’autre réalisé en 2015 par Philippe Cartelli et Mariangela Ciccarello sur l’apparition fugitive en 1831 d’une petite île volcanique au large de la Sicile et les effets de sa disparition soudaine.

LET US PERSEVERE IN WHAT WE HAVE RESOLVED
BEFORE WE FORGET, 20’, 2013, de Ben Russell

LAMPEDUSA, 14’, 2015,
de Philipp Cartelli et Mariangela Ciccarello

La projection sera suivie d’un débat avec Chloé Buire, géographe
(UMR 5115 Les Afriques dans le Monde) et Jeff Daniel Silva
(documentariste et chercheur, Centre Norbert Elias (UMR 8562)


Vous aimerez aussi...