Art participatif et rituels contemporains – Intervention d’Estelle Zhong Mengual

Estelle Zhong Mengual est historienne de l’art. Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Lyon, elle est titulaire d’un doctorat en histoire de l’art de Sciences Po Paris, et bénéficie actuellement d’une bourse post-doctorale de la Fondation de France. Elle a co-dirigé l’ouvrage Reclaiming Art / Reshaping Democracy (Presses du Réel, 2017), est l’auteure de L’art en commun (Presses du Réel, juin 2018), et co-auteure de Esthétique de la rencontre (Seuil, à paraître en octobre 2018). En parallèle de ses recherches sur l’art en commun, elle s’intéresse aujourd’hui à la manière dont nous pouvons élargir nos formes du collectif au vivant.

Abstract

L’art en commun consiste en une pratique artistique inhabituelle. Il s’agit de créer dans l’espace social plutôt que dans l’atelier ; sur une longue durée et avec d’autres plutôt qu’en son for intérieur ; de façon collective plutôt que démiurgique. L’œuvre n’est pas le fruit du travail de l’artiste seul, mais celui d’une collaboration en présence entre artiste et volontaires. A partir des œuvres d’artistes britanniques, nord-américains et italiens, on s’interrogera sur la manière dont l’art en commun est en mesure de contribuer à la réinvention des conditions et des formes possibles du collectif, ouvrant notamment la voie à une compréhension non-identitaire de la communauté.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search