Art participatif et rituels contemporains

Cette rencontre, qui a eu lieu le 25 juin 2018 à l’I2MP, propose d’appréhender le rôle de l’art participatif dans le champ de l’art contemporain, face aux défis culturels des sociétés contemporaines. Elle est organisée à l’occasion de la résidence à Marseille de l’artiste palermitain Gandolfo Gabriele DAVID, en vue de réaliser La Maison du Pain avec de jeunes migrants, parcours en quatre étapes autour de la Méditerranée.

Au cours de cette journée, il s’ agit d’étudier différentes formes de l’art participatif et de débattre de leurs contributions au retour d’un sens du commun, d’une expérience active de la communauté, au délà des frontières géographiques, linguistiques et culturelles. Chercheur.e.s, artistes, commissaires sont conviés à présenter leurs travaux, leurs analyses et à échanger avec le public. Avec la participation des artistes Gandolfo Gabriele David, Tuia Cherici, gethan&myles, du Collectif Les Pas Perdus et de Valentina Gioia Levy, commissaire; Estelle Zhong Mengual et Marine Schütz, historiennes de l’art; Cédric Parizot et Ariana Cecconi, anthropologues; Pierre Oudart, Directeur de l’Ecole superieure d’art et de Design de Marseille Méditerranée.

Conception et organisation : Gandolfo Gabriele David, Yolande Padilla, Alina Maggiore, Karine Gras

 

Mots d’ouverture par Yolande Padilla, Département recherche et enseignement, Mucem et Pascale Hurtado, Coordination scientifique, IMéRA – Institut d’études avancées d’Aix-Marseille Université

Programme de la journée

Ci-dessous, les enregistrements des interventions en ligne à podcaster

Session 1


Efficacité et pouvoir symbolique de la performance artistique
Valentina Gioia Levy, critique d’art, Rome

La Maison du Pain
Gandolfo Gabriele David, artiste, résident IMéRA/Mucem

Les mille et un pains du Mucem, parcours dans la collection
Edouard de Laubrie, chargé de collections et de recherches, responsable du pôle « Agriculture & Alimentation », Mucem

L’art en commun. Réinventer les formes du collectif en contexte démocratique
Estelle Zhong Mengual, historienne de l’art, Marseille

The Space Between How Things Are And How We Want Them To Be – art, evolution and the shock of the old
gethan&myles, artistes, actuellement dans l’exposition “Or”, Marseille


Session 2


Oniroscope: une recherche anthropologique et artistique sur les rêves nocturnes
Arianna Cecconi, anthropologue, et Tuia Cherici, artiste visuelle, Marseille

Art contemporain collaboratif
Groupe artistique Les Pas Perdus, Marseille

Patrimoine par le bas, démarches artistiques, associations et participations
Marine Schütz, historienne de l’art, Marseille

Faire oeuvre commune : art et participation démocratique 
Jean Paul Fourmentraux, Professeur en Esthétique et Sociologie des arts et médias, Centre Norbert Elias (CNRS/AMU/EHESS)


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search