Biographie de Annabel Vallard

Annabel Vallard est anthropologue, chargée de recherche au CNRS (Centre Asie du Sud-Est). Ses travaux portent sur les relations que les êtres humains entretiennent avec les matériaux qu’ils travaillent dans le cadre de filières transnationales. Ses terrains, principalement sud-est asiatiques (Laos, Thaïlande, Myanmar), s’ouvrent au Japon et à l’Inde. En complément du textile (2013, Des humains et des matériaux. Ethnographie d’une filière textile artisanale au Laos ; en préparation, Silk at the crossroads of Asian biotechnical worlds), elle s’intéresse aux gemmes (en préparation avec A. Walsh et E.E. Ferry, Anthropology of precious minerals) et aux matériaux dévotionnels. Dans le cadre d’une collaboration avec la mission archéologique franco-thaïe en Péninsule thaïe-malaise dirigée par Bérénice Bellina-Pryce (CNRS, Préhistoire et Technologie), elle réalise par ailleurs depuis 2012 une ethnographie des pratiques archéologiques et une cartographie des collectes, usages et circulations contemporaines d’artefacts anciens, à partir des perles préhistoriques et de la Thaïlande (avec B. Bellina-Pryce & O. Evrard, 2015, « Cristalliser l’histoire. La seconde vie des perles préhistoriques en Thaïlande péninsulaire », Artefact, HS n°1).


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search