Biographie de Yann-Philippe Tastevin

Yann Philippe Tastevin est anthropologue au CNRS. Ses travaux portent sur les processus d’innovation au Sud et les circulations globalisées des technologies. Il explore évolution des technologies de transport (rickshaw, tacots, camions) hors de l’espace et du temps ou celles-ci ont été produites. Ces technologies réinventées dans des ateliers polyvalents, assemblées sur des chaînes de montage a ciel ouvert, entretenues au coin de la rue par des artisans, des ingénieurs, des mécaniciens circulent dans le monde entier à l’initiative d’entrepreneurs transnationaux. Tout l’enjeu d’une démarche résolument ethnographique est alors de combiner une anthropologie des techniques et une anthropologie économique des dynamiques commerciales transnationales qui sous-tendent les logiques d’usage de ces technologies. Il est l’auteur Autorickshaw : émergence et recomposition d’une filiere entre l’Inde, l’Égypte et le Congo, a paraître aux éditions Karthala, collection « Terre et gens d’Islam » (a paraitre). Il a coordonné deux numéros de revue, «Réparer le monde : Exces, reste et innovations», Techniques&Culture, n°65-66, 508 p. avec Jamie Furniss et F. Joulian, 2016 (http://journals.openedition.org/tc/7759), et «Low tech ?/Wild tech !», Techniques&-Culture, n°67, 288 p, avec E. Grimaud et D. Vidal, 2017 (http://journals.openedition.org/tc/8260).

Il a été commissaire associé de l’exposition « Vies d’ordures ! » sur l’économie des déchets et du recyclage en Méditerranée, avec Denis Chevallier (2017). Enfin, il est actuellement, co-rédacteur en chef, avec Pierre-Olivier Dittmar, de la revue Techniques&Cultures – Edition de l’EHESS. http://tc.revues.org


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search