Le Temps de l’île

Du 7 février au 19 octobre 2018

L’exposition « Le Temps de l’île », qui se tiendra au Mucem de juillet à novembre 2019, se propose de réaliser une sorte d’insulaire contemporain, transformant ainsi la géographie explorée depuis les îles en une approche philosophique, artistique, poétique et politique. La Renaissance avait inventé les isolarii ou atlas insulaires : nous avons désormais besoin de nouveaux atlas, de nouveaux dispositifs de lecture du monde contemporain à partir des îles.

Depuis le printemps 2017, séminaires et rencontres accompagnent l’élaboration de cette exposition. Les activités programmées en 2018 constituent un travail collectif réparti en des lieux divers, croisant les regards et les partenaires.

Ces rencontres sont autant de points de questionnement sur l’île et sa mise en exposition, destinés à nourrir la réflexion autour du discours scénographique et des conférences, projections et publications qui l’accompagneront. Elles entendent favoriser les échanges entre les disciplines, les postures, et les savoirs, sans préjuger des découpages usuels entre « science » et « art » ou entre « théoriciens » et « praticiens ». Le propos de l’exposition se construit à la croisée de ces différents langages.

Jean-Marc Besse et Guillaume Monsaingeon (co-commissaires de l’exposition), Elise Olmedo (post-doctorante LabexMed, Mucem, Centre Norbert Elias – UMR 8504) et Aude Fanlo (Mucem).

Pour plus d’informations : Le temps de l’île


Vous aimerez aussi...