Collecter, conserver et exposer la lutte contre le VIH-sida

Dès 1994, le Musée national des arts et traditions populaires (MNATP), précurseur du Mucem, a initié une réflexion concernant l’histoire et les mémoires des luttes contre le sida, qui a notamment permis au musée de mener une vaste entreprise de collecte dans les années 2000, constituant un patrimoine représentatif de l’histoire et des mémoires des luttes contre le VIH-sida en France et dans de nombreux pays de la zone euroméditerranéenne. Aujourd’hui, le Mucem réfléchit aux moyens de rendre public le fruit de ces collectes et la mémoire des luttes sociales qui ont accompagné l’histoire récente du VIH-sida : comment construire un projet d’exposition qui mettrait en lumière les inégalités sociales face à la maladie, l’ampleur des mobilisations collectives, les nouveaux rapports à la sexualité ou à la mort ainsi que toutes les questions relatives aux droits humains que le VIH-sida a fait émerger dans la société ? Afin de contribuer à la construction théorique de ce projet et de réfléchir à la place que le musée doit occuper dans la restitution de cette mémoire, nous invitons toutes les personnes – chercheurs, associatifs, particuliers, etc. – qui se sentent concernées ou intéressées par l’histoire du VIH-sida, à aider le Mucem dans cette démarche et à venir participer aux rencontres et débats proposés jusqu’en 2019

Pour plus d’informations : cliquer ici


Vous aimerez aussi...